« Quand je suis arrivé à Sherbrooke, j’ai eu un effet wow! » – Amadou, 30 ans

Spécial Semaine sherbrookoise des  rencontres interculturelles

Arrivé au Québec, plus précisément à Montréal, quelques semaines avant que la COVID-19 frappe, Amadou Fofana déménagera bientôt à Sherbrooke, puisqu’il s’est trouvé un emploi au CIUSSS-de l’Estrie-CHUS. Originaire de la Côte d’Ivoire, le jeune homme de trente ans est fébrile à l’idée d’entamer une nouvelle aventure, dans une région où se côtoient la nature et la ville.

« La motivation qui m’a mené jusqu’au Canada, c’est la législation, les droits qui sont respectés, l’accès à l’emploi, l’environnement, la nature et la beauté du pays », indique d’emblée Amadou Fofana.

Après avoir participé à une présentation virtuelle sur la région de l’Estrie, qui réunissait les clients des partenaires de Montréal du programme Régionalisation de l’immigration, Amadou a appliqué sur un poste d’agent administratif au CIUSSS de l’Estrie-CHUS et a obtenu l’emploi.

Ne connaissant pas Sherbrooke, Amadou a pu bénéficier d’une visite exploratoire dans notre belle région au cours des dernières semaines, afin de se familiariser avec sa nouvelle ville d’accueil. Il était accompagné pour l’occasion d’Andrée Robert, conseillère en régionalisation de l’immigration en Estrie. « Quand je suis arrivé à Sherbrooke, j’ai eu un effet wow! Puisque c’est en région, je ne m’attendais pas à une ville avec autant d’infrastructures et un système de santé aussi bien établi. La vie semble belle ici. »

Sportif, le jeune homme de trente ans pratique le soccer, la natation et le vélo, soit des sports très accessibles à Sherbrooke. L’endroit l’a immédiatement charmé. « J’ai eu l’occasion de visiter (de près ou de loin) quelques endroits, dont la Bibliothèque municipale, le cinéma au centre-ville (Maison du cinéma), le parc Jacques-Cartier et la montagne du Mont-Bellevue. J’aimerais bien habiter dans le quartier du Mont-Bellevue, car j’ai beaucoup aimé le paysage et je me suis senti immédiatement bien. »

Amadou doit encore patienter quelque temps avant d’effectuer son déménagement.  « Je suis sur la liste pour l’intégration des nouveaux employés, mais c’est plus long à cause de la COVID-19. Je dois donc patienter. »

Et comment voit-il l’avenir? « J’ai toujours aimé ce qui est relié à la santé et aux services sociaux. Je désire aussi poursuivre des études en finance et administration à l’Université de Sherbrooke. Je pense bien que je pourrais faire ma vie ici », conclut-il.

 

Notons que dans le cadre de la Semaine sherbrookoise des rencontres interculturelles, le programme de Régionalisation de l’immigration, administré par Pro-Gestion Estrie, souhaite mettre en valeur le parcours de personnes immigrantes qui ont choisi de venir s’établir à Sherbrooke.

 

Articles récents

Actualité, Évènements, Ils ont choisi l'Estrie!

ILS ONT CHOISI L’ESTRIE – 2022

novembre 21, 2022

Actualité, Évènements

EXPÉRIENCE EN ESTRIE

novembre 7, 2022

Articles Reliés

Actualité, Évènements, Ils ont choisi l'Estrie!

ILS ONT CHOISI L’ESTRIE – 2022

novembre 21, 2022

Ils ont choisi l'Estrie!

Ils ont choisi l’Estrie

juin 8, 2022
Toutes les publications